vendredi 21 juillet 2017

Assouvir sa soif

Assouvir est un bien grand mot. Disons plutôt la satisfaire.
Billet de Loustiquette


Il y en a qui "follow the yellow brick road". Il y en a d'autres c'est le "yellow plastic hose".
Remarquez que c'est toujours une histoire de "hose" ... ou de "Oz". 
Un peu nul comme intro ...........


Je prends les commandes de mon billet avant qu'il dégénère. Il faut prendre le mal à la racine et avant qu'il ne se propage.
En parlant de racine, vous n'êtes pas sans savoir que c'est l'été. Notre été, ici sur la Côte d'Azur, c'est le plus sec depuis 10 ou 15 ans. C'est terrible.
Qui dit sécheresse dit ... eau !
Et qui dit eau dit soif et points d'eau !
Avec Hisia nous avons de l'eau à plusieurs endroits dans la maison.
Pour dehors on s'organise, mais parfois il y a des ratés hélas.


Par exemple, il y a quelque temps les choses s'annonçaient bien.
J'adore me prélasser dans le "tunnel vert" du potager. C'est un endroit entre les pieds de tomate et la sauge.
Mon humaine avait eu la lumineuse idée d'y apporter un bol avec de l"eau bien fraiche.
C'était parfait.


Le problème c'est que ça n'a pas duré.
Les bonnes résolutions humaines font souvent ...pchittttt.


Et puis il y a les arrosoirs. Ils sont désespérément vides.
Il fut un temps où il y en avait au moins un constamment rempli.
Maintenant c'est constamment vide.
Pourtant il y a le tuyau juste à côté.
Ils ne sont pleins que quand mon papy arrose les potagers, en fin d'après midi.
Quel laisser aller quand même.


Pour boire il y a normalement le récipient blanc au bord de la piscine, mais souvent il y a des guêpes qui boivent, alors c'est dangereux.


Quelqu'un pourrait leur dire que c'est l'eau des chats, pas des guêpes. Mais personne ne fait rien.


Il y a aussi le bidon bleu coupé qui sert pour tout le monde.
L'eau est belle et bien à l'ombre.
Il n'y a pas de guêpes.


Hisia adore y boire. Mais il faut monter derrière  la maison pour y accéder. Ce n'est plus de mon age.


Comme je suis une minette qui aime les plantes, je surveille le tuyau jaune.
C'est lui qui leur donne à boire.
Il pourrait faire l'effort de couler aussi pour moi.



L'autre jour j'ai fait quelque chose que je ne fais jamais.
J'avais très soif alors j'ai décidé de faire comme Hisia et Felix.


Je suis descendue boire dans la piscine.


Mais là ... quelle horreur. Franchement comment peuvent ils boire un truc pareil ?
Même les guêpes n'y vont plus.


En plus je me suis faites râler dessus.
Ce n'est pas de ma faute si personne ne m'avait prévenue que le produit anti algues c'est mauvais.
On a un problème sérieux d'algues dans la piscine.
Du coup elle est totalement saturée d'hypochlorite.
Et ça c'est horrible comme gout !
Hisia n'y boit plus mais elle ne m'a rien dit à ce sujet. De là à penser qu'elle a voulu m'empoisonner.... mais non, je plaisante !


Du coup j'ai voulu aller boire dans la petite réserve du bout du jardin, celle des chevreuils.
Hisia et Felix l'utilisent.


Nat à Chat venait de la remettre à niveau. Elle était bizarre. Mais j'avais soif.


Là aussi je me suis faite râler dessus. Nat à Chat m'a traité de cloche !
Il parait que lorsque l'on refait le niveau ça mélange tout les végétaux en décomposition dans le fond et que du coup l'eau prend une sale tête.
C'est ridicule, l'eau ça n'a pas de tête !
Et puis cette toute cette histoire qui est ridicule. La réserve il ne faut pas juste la remplir. Il faut vider le fond, brosser et remplir.
Tout le monde a droit à de la belle eau claire.


Que de complications pour un truc élémentaire et vital ; boire de l'eau.


Le truc positif de l'histoire c'est que du coup il y a un bol d'eau à l'extérieur, juste devant la baie vitrée du salon.
Celui là c'est le mien ! J'ai demandé à ce qu'il soit prés de la vitre, comme ça les tourterelles ne me volent pas mon eau.


Parfois c'est long de se faire servir. Mais il ne faut pas céder de terrain. Il faut de la persévérance et on y arrive.
Je vais méditer là dessus. Sur la persévérance.


Et je vous souhaite un bon week end.
A bientôt.
Faites attention à vous.
Namasté



dimanche 16 juillet 2017

Il faut toujours savoir trouver la bonne place

On ne fait pas n'importe quoi n'importe où
Billet d'Hisia
(Toutes les photos sont de cette après midi)


C'est décidé. Nous y allons. 
Ca fait bien 15 jours que ça ne nous est pas arrivé.


Il faut que je me trouve un coin pour faire ... un truc important.
Qui m'aime me suive.


Bon, je sens que tout le monde c'est juste Nat à Chat et moi. 
Moi je propose et après si il en a qui ne veulent pas venir c'est leur choix.


Rien en vue plus bas. On continue. J'aurais fait ce que je pouvais.


Bon, faisons plaisir à l'humaine.
Arrêt "chibou".


Une autre petite pause, mais ce n'est pas le bon endroit.


Allez, on continue.


Et si on allait plus haut.
Il y a un peu plus de cigales plus haut. C'est agréable.


Et on y va.


Du bruit. La chevrette et son petit.


Alors changement de plan. Je ne vais plus cap plein Nord. 
Plutôt Nord Est.


C'est dommage, le Nord est plus sauvage.
Mais il faut être respectueux des autres. La forêt je la partage avec ses habitants sauvages.


Toujours plus haut.


Il faut trouver le bon endroit.
Dans l'herbe ce n'est pas bon.


Là c'est bien.
Ca me fait un trône ombragé.


Mais c'est quand même un peu petit.


C'est bien pour un petit brossage de dents.


Et hop je continue.


Là c'est parfait.
Je me fonds dans le décor.


Je prépare "l'accessoire essentiel"...


 Et je peux commencer ma toilette champêtre.


Vous êtes déçus ? Vous vous attendiez à quelque chose d'extraordinaire peut être.
Et bien non. Je suis aussi une minette normale, qui fait sa toilette.


Mais avouez que le décor lui est "extraordinaire".


En plus il y a le son des cigales.


Une pause "détente des machoires".


Tiens un lézard...


En je continue mon importante activité.


Un petit coup sur le museau.


Bon, et maintenant ...


Un peu de méditation et puis je redescends.



L'oubliée....

Et moi, on m'a oubliée totalement.
Je suis la dernière roue de la charrette.


Bon, ce n'est pas grave.


Il y a la chevrette pas loin pour me tenir compagnie.
Elle a été dérangée plus haut par des casse-pieds. Alors elle est descendue.


Et puis je vous offre cette jolie fleur dans le soleil.


A bientôt
Prenez soin de vous.
Namasté